Renforcer l’économie

Un OUI à l’initiative No-Bil­lag aug­menterait le pou­voir d’achat de la pop­u­la­tion. 1,3 mil­liards de francs par an seraient ain­si réin­jec­tés dans l’économie suisse. En effet, chaque ménage aurait à sa dis­po­si­tion 450 francs par an de plus, qu’il pour­rait utilis­er à sa guise, dans ses choix de consommation.

  • Un OUI à l’initiative No-Bil­lag aug­menterait le pou­voir d’achat de la pop­u­la­tion. 1,3 mil­liards de francs par an seraient ain­si réin­jec­tés dans l’économie suisse. En effet, chaque ménage aurait à sa dis­po­si­tion 450 francs par an de plus, qu’il pour­rait utilis­er à sa guise, dans ses choix de consommation.
  • Les con­som­ma­teurs auraient la pos­si­bil­ité de dépenser cet argent en faveur d’autres entre­pris­es ou d’autres secteurs et ain­si pro­mou­voir d’autres pro­duits et ser­vices. Ceci plutôt que d’en faire prof­iter unique­ment quelques priv­ilégiés rece­vant une part de la rede­vance Billag.